oncf

Climat

Une vague de chaleur de niveau de vigilance orange, est prévue de mardi à vendredi dans plusieurs provinces du royaume, avec des températures variant entre 39 et 47°C, annonçait lundi la Direction générale de la météorologie (DGM).

Lire plus

Le ministère de l’Équipement et de l’Eau appelle tous les usagers des routes et autoroutes à faire preuve de prudence et de vigilance en raison de la faible visibilité, voire son absence, en prévision des fortes rafales de vent avec chasse-poussières, attendues vendredi et samedi.

De très fortes pluies localement orageuses, pouvant atteindre 130 mm et de fortes rafales de vent avec chasse-poussières locales atteignant jusqu’à 95 km/h sont attendues de vendredi à dimanche dans plusieurs provinces du Maroc, a annoncé, vendredi, la Direction générale de la météorologie (DGM). Cette alerte météo n’aura en rien poussé l’Exécutif à voler au secours des victimes du séisme d’El Haouz qui endurent une situation des plus précaires.

De fortes pluies, des chutes de neige au-delà de 1.400 m ainsi que de fortes rafales de vent avec chasse poussières par endroits sont prévues mardi et mercredi dans certaines provinces du Maroc, a annoncé mardi la Direction générale de la météorologie (DGM).

De fortes rafales de vent (75-100 km/h) avec chasse-poussières locales et de fortes pluies orageuses (40-90 mm), ainsi que des chutes de neige (20-50 cm) sont attendues de jeudi à samedi dans plusieurs provinces du Maroc, a annoncé mercredi la Direction générale de la météorologie (DGM).

De fortes pluies localement orageuses (25-70mm) et de fortes rafales de vent (70-95 km/h) avec chasse-poussières sont attendues vendredi dans plusieurs provinces du Maroc, a annoncé jeudi la Direction générale de la météorologie (DGM).

Des chutes de neige au-delà de 1.700 m et des rafales de vent localement fortes sont prévues de jeudi à vendredi dans plusieurs provinces du Maroc, a indiqué mardi la Direction générale de la météorologie (DGM).

La météo se gâte. La météo vient de lancer une alerte sur le froid qui s’installe dans le pays. Nul besoin de faire un dessin sur le drame que les victimes du séisme vont vivre. Des alertes ont déjà retentit. Sans pour autant que l’Etat ne réagisse avec la promptitude qu’exige une situation d’urgence. Faut-il attendre que les morts s’alignent pour s’activer à déployer le cache-misère ? Où est le gouvernement ?

Le Climate Change Performance Index 2024 (CCPI) qui évalue les performances climatiques de 63 pays et de l’Union européenne, a récemment été publié par les ONGs Germanwatch, le Réseau international d’Action pour le Climat ainsi que l’Institut allemand New Climate Institute, offrant une perspective sur les efforts déployés par chaque pays pour protéger le climat. Le Maroc maintient sa position de leader en Afrique, se classant à la 9e place au niveau mondial.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.