Comme il fallait s’y attendre, la diplomatie sud-africaine persiste dans son appui au chimérique projet sécessionniste du Polisario. En gardant la main sur ce département régalien, le Congrès National Africain (ANC) fixe les grandes orientations de la diplomatie. Devant la Chambre des représentants, Ronald Lamola, nouveau ministre des Affaires étrangères, n’a pas dérogé à la règle en réaffirmant, jeudi 11 juillet, le soutien de son pays aux séparatistes.

Lire plus

Politique

Economie

Entreprises

Finances & Marchés

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.