oncf

IPC

L’Indice de perception de la corruption (IPC), qui classe les pays à travers le monde sur une échelle de 0 (très corrompu) à 100 (très propre), révèle que plus des deux tiers des Etats étudiés l’année dernière ont un score inférieur à 50. Dans son édition 2023, parue mardi, l’IPC indique l’existence de graves problèmes de corruption, la moyenne mondiale étant de 43. Le Maroc qui fait du surplace en la matière n’est toujours pas doté de l’architecture légale susceptible de limiter les dégâts de ce cancer qui ronge la société à tous les étages. La loi sur l’enrichissement illégal est toujours remisée !

Lire plus

Selon le Haut-commissariat au plan l’indice des prix à la consommation continue sa hausse pour le cinquième mois de l’année avec une progression de 0,3% résultant de la hausse de 0,6% de l’indice des produits non alimentaires et de la baisse de 0,2% de l’indice des produits alimentaires. L’indicateur d’inflation sous-jacente en hausse 1,2% sur un mois et de 5,6% sur une année.

L’indice des prix à la consommation (IPC) annuel moyen a enregistré, au terme de l’année 2021, une augmentation de 1,4% par rapport à l’année 2020. Cette hausse résulte de la hausse de l’indice des produits alimentaires de 0,8% et de celui des produits non alimentaires de 1,8%, indique le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

L’indice des prix à la consommation aurait connu une hausse de 0,2% résultant de la hausse de 0,3% de l’indice des produits non alimentaires et de la baisse de 0,1% de l’indice des produits alimentaires, selon le Haut Commissariat au Plan (HCP). Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente en hausse de 0,3% sur un mois et de 2,9% sur une année.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.