#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Migration clandestine : Deux interventions au large de Dakhla et Lagouira

Previous slide
Next slide
Deux tentatives de migration clandestine ont échoué dans les eaux marocaines. Les Subsahariens récupérés lundi et mardi ont été remis par les Forces armées royales à la Gendarmerie royale.
Migration clandestine : Deux interventions au large de Dakhla et Lagouira

Des éléments des Forces armées royales (FAR) chargés de la surveillance du littoral ont intercepté, mardi à environ 211 km au Sud-ouest de la ville de Dakhla, une pirogue échouée en raison des conditions météorologiques très défavorables, avec à son bord 85 migrants de pays d’Afrique subsaharienne, dont quatre femmes et trois mineurs, indique un communiqué de l’état-major général des FAR.

Les personnes interceptées, qui avaient pris la mer le 22 février et comptaient se rendre aux Iles Canaries, ont reçu les soins nécessaires avant d’être confiées à la Gendarmerie royale pour les procédures administratives d’usage, précise la même source.

La veille, une unité combattante de la Marine royale en mission de patrouille maritime a porté assistance, lundi à 37 Km au Sud-Ouest de la ville de Lagouira, à une pirogue en détresse en raison des conditions météorologiques très défavorables, avec à son bord 56 candidats subsahariens à la migration irrégulière.

Ces candidats à la migration irrégulière, dont une femme et un mineur, ont tous pu être sauvés et embarqués à bord de l’unité combattante de la Marine royale, indique un communiqué de l’état-major général des Forces armées royales (FAR), précisant que les candidats, qui se trouvaient à bord de cette pirogue et comptaient rejoindre les Iles Canaries, ont pris la mer le jeudi 22 février.
Les personnes secourues ont reçu les soins nécessaires avant d’être acheminées au port de Dakhla et confiées à la Gendarmerie royale pour les procédures administratives d’usage, précise la même source.

Recommandé pour vous