#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Gestion de la pandémie : Le Maroc serre la vis face à la percée de la variante Delta

Previous slide
Next slide

Ainsi, les citoyennes et citoyens concernés (personnes âgées de 40 ans et plus) sont appelés à se diriger vers les centres de vaccination tous les jours de la semaine, y compris le dimanche.
Par ailleurs, pour valoriser les acquis réalisés par le Maroc grâce à la campagne nationale de vaccination et afin de protéger la santé et la sécurité des citoyennes et citoyens, le ministère de la Santé souligne la nécessité de continuer à respecter les mesures préventives, avant, pendant et après la vaccination contre«ce virus létal» et ce, en vue de contribuer aux efforts visant à endiguer sa propagation, notamment après la découverte de nouveaux variants.

Il y a lieu de noter que quatre foyers infectieux au variant Delta du nouveau coronavirus ont été découverts au Maroc, un à Kénitra et trois à Casablanca. Les autorités sanitaires sont en grande alerte depuis que ces cas ont été détectés, afin de cerner les zones de propagation et limiter cette dernière, rapporte Sky News Arabia à Rabat.
Les 3 mai dernier, un premier cas de souche variante a été détecté au Maroc chez un patient arrivé de l’étranger. Le deuxième est un cas contact avec un ressortissant étranger vivant au royaume.
Le bilan journalier établi par la Santé signale pour vendredi 844 nouvelles infections à la Covid-19, portant à 532 994 le nombre de personnes infectées depuis le début de cette pandémie. 9 morts ont été déplorés, portant à 9 307 le nombre de personnes décédées à cause de la Covid-19, soit un taux de létalité de 1,7%.
L’alerte est donc sérieuse. Bémol, quelque 10 059 937 personnes ont reçu la première dose du vaccin contre la Covid-19, alors que 9 159 495 personnes ont reçu la deuxième.
Après la hausse des nombres de cas de contamination et des cas actifs qui ont presque doublé durant les deux dernières semaines, outre le nombre croissant des cas critiques et le taux élevé d’occupation des hôpitaux, ont poussé le chef du gouvernement, à réagir en appelant, jeudi, à davantage de vigilance et de précaution.
Intervenant à l’ouverture du Conseil de gouvernement, Saad Eddine El Othmani a souligné que vu ce développement, l’Exécutif a décidé de tenir à nouveau ses réunions hebdomadaires à distance pour réaffirmer le caractère sérieux de la situation qui ne doit souffrir d’aucune sous-estimation et pour donner un signal fort et clair aux citoyens, indique un communiqué rendu public à l’issue du conseil. Il a, à cette occasion, appelé à nouveau les citoyens, les institutions et les acteurs à redoubler d’efforts et à faire preuve d’une grande vigilance et ce, à travers le respect des mesures de précaution nécessaires, me but étant d’éviter toute rechute comme c’est le cas dans plusieurs pays.
A cet égard, le ministre de la santé a présenté une note dans laquelle il affirme que sur la base de l’analyse des chiffres et données sur la situation épidémiologique durant les derniers temps, il est nécessaire de continuer à respecter les mesures de précaution en vigueur.

Recommandé pour vous