#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Endiguement de la Covid-19 : En Chine et en Russie, on re-confine

Les autorités chinoises ont imposé mardi un confinement à Lanzhou (Nord-Ouest), qui compte quatre millions d'habitants, en raison d'un rebond de cas de Covid-19.

Tous les quartiers d’habitation de cette ville, capitale de la province du Gansu, vont être soumis à une « gestion fermée » avec un strict contrôle des déplacements, a annoncé la municipalité dans un communiqué.
Toute sortie à l’extérieur du domicile ne sera désormais possible que pour des « achats de première nécessité », un impératif lié à l’épidémie, ou « un traitement médical d’urgence », a précisé la même source.
Les autorités du pays ont redoublé de vigilance face à la Covid 19 alors que la Chine s’apprête à accueillir les Jeux olympiques d’hiver à partir du 4 février 2022.
En Russie, Vladimir Poutine a décrété une période chômée à partir du 30 octobre jusqu’au 7 novembre pour enrayer la vague épidémique du Covid-19. Un confinement partiel est aussi prévu. La Russie a enregistré plus de 1 000 morts en 24 heures à cause du Covid-19. Une flambée épidémique que les autorités veulent juguler rapidement avec des mesures sanitaires strictes : un confinement partiel pour Moscou ou la mise en place d’une semaine chômée au niveau national à partir du 30 octobre jusqu’au 7 novembre. Les régions les plus touchées pourront mettre en place des restrictions plus tôt. A Moscou, restaurants, salles de sports, centres commerciaux et cinémas seront fermés. Ne restent ouverts que les pharmacies et magasins d’alimentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous