#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Drones lancés contre les Américains à Deir Ez-Zor : Les FDS annoncent leur neutralisation

Previous slide
Next slide

C’est la deuxième attaque du genre en moins d’une semaine contre cette zone riche en hydrocarbures occupée par les FDS et où sont stationnées des forces américaines ainsi que des soldats britanniques et français.
« Nos forces qui combattent Daech avec l’aide les forces de la coalition internationale dans la zone de champ Al-Omar à Deir Ezzor ont fait face à des attaques hostiles de drones. Les rapports assurent l’échec de ces attaques et l’absence de dégâts », a déclaré Farhad Shami, directeur du Centre des médias des FDS.
Des informations détaillées seront publiées ultérieurement, a-t-il ajouté.
Le 28 juin dernier, 4 explosions d’origine inconnue ont été entendues dans la base US du champ al-Omar.
Selon la télévision libanaise d’informations al-Mayadeen, les sources ont souligné que deux obus sont tombés sur les quartiers résidentiels à l’intérieur de la base. Auparavant, la base avait été touchée par des grenades propulsées par fusée.
Le bombardement est intervenu en réponse au ciblage des factions de la résistance aux frontières syro-irakiennes. Le dernier avait tué 5 combattants irakiens du Hachd al-Chaabi ainsi que 5 civils syriens, du côté syrien de la frontière.
En avril, l’agence de presse syrienne SANA a rapporté que « les forces d’occupation américaines ont transféré des dizaines de terroristes de Daech depuis les prisons contrôlées par les FDS dans le gouvernorat de Hassaké vers le champ pétrolifère d’Al-Omar dans la campagne orientale de Deir Ezzor, avec pour objectif de réinvestir les groupes terroristes» et de les utiliser pour mettre en œuvre les plans de Washington dans la région.

Recommandé pour vous