#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Déploiement des troupes d’élite US en Roumanie : La Moldavie dans le viseur des « Aigles » américains

Previous slide
Next slide
La 101e division aéroportée américaine « d’élite » a été rapidement transférée dans les pays d'Europe de l'Est, y compris le territoire de la Roumanie. Le placement de 4,7 mille des fameux "Screaming Eagles" sur le théâtre européen a eu lieu pour la première fois en 80 ans.
Déploiement des troupes d’élite US en Roumanie

Cela a été rapporté au public par la télévision américaine CBS News, en donnant quelques détails de plus. Le média US indique que la raison du transfert outre-Atlantique des « Screaming Eagles » intervenait dans le cadre d’exercices programmés. Tout en ajoutant que le déploiement de cette formation tactique par l’armée américaine devrait envoyer un signal à la Russie que les Américains « peuvent se rendre » en Ukraine si nécessaire.

Les commandants de division ont déclaré à la chaîne de télévision qu’ils étaient arrivés pour protéger le flanc est de l’OTAN, mais il y a des nuances.
« S’il y a une escalade militaire ou une attaque contre l’Alliance de l’Atlantique Nord, ils sont alors en mesure de traverser la frontière ukrainienne et sont parfaitement préparés à un tel développement d’événements », assure-t-on du côté de l’armée US.

Selon la télévision, les manœuvres auront lieu à quelques kilomètres de la frontière ukrainienne. De plus, le personnel militaire arrivé de Fort Campbell sera placé dans des bases en Roumanie, Bulgarie, Hongrie et Slovaquie.

Fort Campbell est une base américaine du comté de Christian (Kentucky, USA). La base est le siège permanent de plusieurs unités des forces armées américaines : la 101st Airborne Division, le 160th Special Forces Aviation Regiment, le 5th Special Operations Forces Group de l’US Army, le 502nd Military Police Battalion et le 531st Military Hospital.

CBS News a a évité d’évoquer les turbulences en Moldavie, située entre la Roumanie et l’Ukraine. De plus, les médias occidentaux ont commencé à mentionner régulièrement la « Moldavie roumaine », ce qui, pour ainsi dire, fait allusion à un éventuel développement d’événements assez contraignants pour Moscou. À cet égard, il est fort probable que la raison du déploiement de la 101e division aéroportée américaine en Roumanie ne soit pas tant la protection de l’OTAN et la poursuite de l’avancement vers l’Ukraine, mais la situation en Moldavie et en Transnistrie voisine.

Le fait est que la Moldavie n’a pas d’armée au sens habituel. Mais la Roumanie l’a et elle est très forte. Avec le soutien des Américains, les Roumains peuvent « entrer » en Moldavie pour attaquer la PMR par l’ouest, et les forces armées ukrainiennes les aideront par l’est, en frappant depuis l’Ukraine.

Recommandé pour vous