#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Rentrée scolaire : Ce que prévoit C. Benmoussa

Le ministère de l’Education nationale, du préscolaire et des sports, a exposé le plan de refonte de la carte scolaire pour la rentrée 2022-2023. Objectif, assouplir les règles d’affectation des élèves dans les cycles du primaire, du collège et du lycée.

Dans une note de cadrage adressée aux directeurs des Académies régionales de l’enseignement et de la formation (AREF), de nouvelles règles d’affectation des élèves pour résoudre le problème de l’encombrement dans les établissements scolaires, assure le ministère de l’Education nationale que pilote Chakib Benmoussa. Pour ce faire, une plateforme numérique, baptisée CARTESCO, avait été lancée durant la période allant du 20 au 29 juillet 2022, pour la mise à jour de ce dispositif, en étroite collaboration avec les AREF.

Un certain nombre de principes soulignés lors de cette opération doivent, selon le ministère, impérativement être respectés. Il s’agit de ne pas dépasser 30 élèves dans les classes de première et deuxième année du primaire, ainsi que 40 élèves pour les classes du collège et du lycée. Il est aussi question de limiter le recours au partage des classes entre plusieurs niveaux, sinon se baser sur des classes à deux niveaux avec un maximum de 30 élèves et des classes à trois niveaux avec moins de 15 élèves par classe et de veiller à la répartition équilibrée des enseignants sur l’ensemble des établissements afin de garantir l’égalité des chances entre les élèves du milieu urbain et du milieu rural.

Enfin, il s’agit aussi d’assurer un accès favorable des personnes ayant des besoins spécifiques aux différents programmes d’éducation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous