#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

L’Iran dope sa marine : Des missiles hypersoniques équipent un nouveau destroyer

Previous slide
Next slide
La flotte du Nord iranienne s’apprête à recevoir un nouveau destroyer Damavand-2 doté de missiles hypersoniques, annonce la chaîne Press-TV en se référant au commandant de la Marine de la République, Shahram Irani. Il devrait être mis en service "dans les prochains jours".
Des missiles hypersoniques équipent un nouveau destroyer

Le nouveau destroyer iranien Damavand-2 sera doté de missiles hypersoniques, a annoncé Shahram Irani, commandant de la Marine de la République islamique d’Iran, cité par la chaîne Press-TV. Le bâtiment devra rejoindre la flotte du Nord, basée en mer Caspienne, « dans les prochains jours », a précisé le contre-amiral. Et d’ajouter que « tous les équipements de défense installés sur le destroyer Damavand-2 sont complètement actualisés ».

Le navire, à 100% iranien, dispose d’un lanceur de missiles de croisière antinavire et d’un canon de 76 mm, selon les images relayées par Press-TV.

Ce nouvel engin de la flotte iranienne a été fabriqué dans des délais très serrés, à la différence des trois précédents navires, a déclaré Manouchehr Alipour, conseiller du ministre iranien de la Défense pour les industries maritimes et directeur adjoint de l’Organisation des industries maritimes (MOI). « Nous espérons livrer le Damavand-2 [à la Marine, ndlr] dans un délai beaucoup plus court. Nous avons fabriqué la coque initiale du Damavand en quatre ans, mais le processus [pour construire] le Damavand-2 a pris [seulement] 11 mois », a-t-il détaillé, toujours cité par la chaîne télévisée.

Il a fallu 12 ans pour construire le premier destroyer de classe Jamaran et huit ans pour le deuxième, Damavand-1. Le suivant, baptisé Dena, a été livré à la Marine après six ans, a-t-il rappelé.

La raison de cette réduction des délais s’explique par le fait que la Marine iranienne est devenue autosuffisante dans la conception et l’ingénierie des navires de surface et de sous-marins ainsi de leurs équipements, a conclu le responsable iranien.

Les caractéristiques performantes du Damavand-2 ont pu aussi être atteintes grâce aux efforts conjoints du ministère de la Défense, de la Marine iranienne et des entreprises spécialisées. Le Damavand-2 appartient à la classe des destroyers Jamaran, dont le premier a été reçu par la Marine iranienne en 2010. Le prédécesseur du Damavand-2, le destroyer Damavand-1, faisait 100 mètres de long et pesait plus de 1.300 tonnes. Il a officiellement rejoint la flotte du Nord de la Marine iranienne en mars 2015.

Recommandé pour vous