#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Le Maroc expliqué par ses partis : Le pari de Tafra

Le centre de recherche marocain Tafra, basé à Rabat et dont le but est d’améliorer la compréhension des institutions marocaines pour participer à la consolidation de l’État de droit dans le pays, vient de lancer un projet d'encyclopédie en ligne des organisations politiques marocaines depuis le Protectorat.

Documents inédits, arbres généalogiques, explications des alliances et des groupes politiques, l’encyclopédie gratuite produite par l’équipe de Tafra (http://tafra.ma/encyclopedie-partis/) apporte les éclairages de ses équipes faites de politologues, juristes et géographes. Mais pas que…
En plus des savoirs des membres de Tafra, l’encyclopédie est enrichie par les informations fournies et croisées, par de nombreuses sources, dont les partis eux-mêmes, ainsi que les partenaires tels que le Centre Jacques Berque, L’Uzine, European Endowment for Democracy et Middle East Partner ship Initiative.
Face à la complexité de la scène politique marocaine : 34 partis actifs en 2021, 24 partis candidats aux législatives de 2016, l’initiative de l’encyclopédie propose d’offrir une visibilité et une meilleure compréhension de la scène politique nationale. Une carte électorale permet également de mieux comprendre le royaume et les tendances électorales de chaque région.
Entre histoire et actualité, du protectorat à nos jours, l’encyclopédie offre notamment les circonstances qui ont donné lieu à la naissance de chaque parti, quitte à se référer aux mouvements clandestins ou aux associations devenus partis. Ses auteurs font ainsi preuve d’exhaustivité et d’objectivité. Ainsi, 95 organisations ont été recensées pour permettre à tous d’apprendre l’histoire du Maroc par ses formations politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous