Logo Perspectives med

Armes occidentales livrées à l’Ukraine : Le casse-tête de « l’usure de la guerre »

Dans leur propension à endiguer la Russie depuis le théâtre d’opérations de l’Ukraine, les pays occidentaux qui suivent en cela les USA, continuent de livrer les armes à Kiev. Mais d’après des spécialistes militaires, « l’usure de la guerre » n’épargne pas ces articles de la mort.
Armes occidentales livrées à l’Ukraine

Les pièces d’artillerie de fabrication occidentale envoyées en Ukraine tombent constamment en panne ou sont endommagées au combat, et cela est devenu un problème pour le département US de la Défense, assure le New York Times. Pour résoudre le problème, le Pentagone, qui a fourni à Kiev des centaines d’armes, aurait mis en place une installation de réparation de l’autre côté de la frontière polonaise, précise vendredi le journal américain en citant des sources proches du dossier.

Les armes inutilisables sont transférées en Pologne pour réparation, selon le rapport. Selon des responsables américains et d’autres personnes « familières avec les besoins de défense de l’Ukraine » interrogées par le média, un tiers des 350 obusiers que l’Occident a envoyés en Ukraine sont hors de combat à un moment donné. Les armes brûlent en raison de longues périodes d’utilisation excessive ou sont endommagées au combat et ne peuvent pas être réparées sur le terrain.

La tâche de réparer l’équipement est devenue une priorité pour le Commandement européen du Pentagone, qui aurait déployé une installation de réparation en Pologne. Les efforts de réparation ont commencé ces derniers mois. Cependant, l’état des armes de l’Ukraine est une question étroitement liée aux responsables américains, indique le rapport, ajoutant que ses sources ont refusé de fournir plus de détails sur le programme.

La maintenance en Pologne consiste généralement à remplacer les canons des obusiers entre autres réparations, selon le NYT. Les responsables ukrainiens, quant à eux, auraient déclaré qu’ils souhaitaient que les ateliers soient installés plus près de la ligne de front afin que les armes puissent retourner au combat plus tôt.

Recommandé pour vous