oncf

Normalisation

Nayef al-Sudaïri, ambassadeur d’Arabie saoudite pour les Territoires palestiniens, est arrivé mardi à Jéricho, en Cisjordanie occupée pour y rencontrer le président palestinien Mahmoud Abbas. Cette visite officielle est une première depuis la signature des accords d’Oslo en 1993. Elle intervient au moment où un ministre israélien participe à une réunion de l’Organisation mondiale du tourisme en Arabie.

Lire plus

La normalisation des relations entre l’Iran et les pays du Golfe (CCG) a tendance à se renforcer. A l’heure où des pourparlers irano-saoudiens, jugés « positifs » de part et d’autre se déroulent sous supervision irakienne, c’est le Qatar qui vole la vedette.

Sous nos cieux aussi, et en dépit de la normalisation par en haut des relations entre Rabat et Tel-Aviv, la répression israélienne à laquelle est soumis le peuple palestinien ne passe pas. L’assassinat de la journaliste palestinienne d’Al-Jazeera a représenté la goutte qui a fait déborder le vase. Les politiques marocains dénoncent la barbarie israélienne. Ira-t-on jusqu’à exiger la dénonciation de la normalisation et la fermeture de l’ambassade israélienne à Rabat ?

Le tissu associatif qui milite contre la normalisation avec Israël et les collectifs qui défendent la cause palestinienne au Maroc appellent à une manifestation d’ampleur, demain vendredi, contre l’Etat hébreu et ses agissements à Al Qods. Pour faire de ce «jour de colère» l’expression de la solidarité avec le peuple palestinien, un sit-in devrait être organisé devant le Parlement après la prière du vendredi.

La veille de la rencontre du Néguev entre les chefs de la diplomatie israélienne, américaine et de plusieurs pays arabes ayant normalisé leurs relations avec l’État hébreu, à l’exception notable de la Jordanie, une fusillade meurtrière a eu lieu dans la ville de Hadera, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Tel Aviv. Les Palestiniens marquent ainsi les festivités de la « journée de la terre » qui démarrent dans tous les territoires occupés.

Le Front marocain de soutien à la Palestine qui s’érige contre la normalisation avec l’entité sioniste sollicite l’appui des parlementaires dans sa démarche. L’ONG demande aux députés et conseillers, via une lettre ouverte, de voter contre le projet de loi n°47.21, portant approbation de l’accord relatif aux services aériens entre le gouvernement marocain et Israël, signé à Rabat le 11 août 2021.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.