oncf

Gestion des effets du séisme

Le Policy Center for the New South (PCNS) revient sur le séisme d’Al-Haouz et ses impacts économiques. Cinq analystes examinent en détail ses conséquences et les impacts attendus des efforts de reconstruction. Le gouvernement a initié un ambitieux Programme de reconstruction de 120 milliards de dirhams pour reconstruire et réhabiliter les zones sinistrées ainsi que pour stimuler l’activité économique du Haut Atlas.

Lire plus

Le séisme du 8 septembre dernier continue à alimenter la chronique. Et pour cause ! De Tlat’n Yaacoub, Ikoujak et Ighil, communes qui se situent dans l’épicentre de la secousse, plusieurs victimes de la catastrophe naturelle ont décidé de marcher vers Marrakech. Objectif, dénoncer l’injustice qui a marqué la distribution de l’aide financière accordée aux sinistrées.

Près de trois mois après le séisme qui a dévasté la région d’El Haouz, une partie de la vallée du Draa et du Souss Massa, la machine de la gestion des effets de la catastrophe promet de s’emballer. Sous la supervision de l’Intérieur. L’espoir est que les couacs déjà constatés puissent être dépassés pour venir en aide à tous les laissés pour compte de la catastrophe.

Le chef du gouvernement a présidé, mercredi à Rabat, la sixième réunion de la Commission interministérielle chargée du déploiement d’un programme d’urgence de réhabilitation et d’aide à la reconstruction des logements détruits suite au séisme. Une réunion qui intervient à l’heure où les conditions météo risquent de tourner au drame pour l’ensemble des sinistrés.

Chakib Benmoussa, ministre de l’Education nationale, du préscolaire et des sports a confié à l’Agence de développement du Haut Atlas l’exécution du programme de reconstruction et de réhabilitation des établissements scolaires les plus affectés par le séisme du 8 septembre, pour un coût global d’environ 4 milliards de dirhams (MMDH). Pourvu que cette dernière puisse s’inspirer des programmes réussis réalisés par l’INDH. Dans certaines zone rurales, relevant du Tensift, des crèches font figure de paradis face à des « écoles » poubelles.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.