#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Normalisation entre Rabat et Tel-Aviv : Le report de la rencontre du Néguev ne rebute pas les Israéliens

Previous slide
Next slide
Alors que la diplomatie marocaine donne l’impression de marcher sur les œufs sur le terrain de la normalisation avec Israël, la rencontre du Néguev ayant été annulée pour la cinquième fois en l’espace de quelques mois, l’entité sioniste qui persiste à tuer les Palestiniens, semble faire un marquage au corps aux responsables marocains. En faisant grand cas de la coopération militaire…
Le report de la rencontre du Néguev ne rebute pas les Israéliens

Le renforcement de la coopération militaire entre Rabat et Tel-Aviv a été au menu d’un entretien téléphonique, mercredi 28 juin, entre Yoav Gallant, ministre israélien de la Défense, et Abdellatif Loudiyi, ministre marocain délégué chargé de l’Administration de la Défense nationale. « Nous avons abordé les liens de défense entre nos pays, qui sont essentiels à la sécurité et à la stabilité régionales, et avons souligné la nécessité d’approfondir davantage la coopération », a écrit Y. Gallant sur Twitter. « A l’occasion de la fête de l’Aïd al-Adha, j’ai transmis mes bénédictions au ministre et à ses proches, à la nation marocaine et à Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Que cette fête soit un moment de paix et de joie », a-t-il ajouté.

A rappeler que durant ces dernières semaines, nombre d’officiels israéliens, civils et militaires, ont fait la nouba à Rabat. Les ministres israéliens des Transports, de l’Intérieur et la Santé, de l’Innovation ont séjourné dans le royaume et signé des accords de partenariat.

En novembre 2022, A. Loudiyi avait eu un entretien téléphonique avec Benny Gantz, ex-ministre israélien de la Défense. Le Maroc et Israël sont liés par un accord de coopération militaire, conclu le 24 novembre 2021 à Rabat, lors d’un déplacement officiel de B. Gantz.

Recommandé pour vous