#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

La résistance irakienne remontée contre les USA : Les bases US attaquée en Irak et en Syrie

Après la mort de huit combattants du Hachd Al-chaabi, récemment tués dans un raid US, la Résistance islamique en Irak a annoncé, samedi 2 décembre, qu’elle avait visé la base américaine de l’aéroport d’Erbil. Dimanche, ce sont deux bases US en Syrie qui ont été visées
La résistance irakienne remontée contre les USA : Les bases US attaquée en Irak et en Syrie

Dans un communiqué, la Résistance irakienne a affirmé qu’« en réponse aux crimes de l’ennemi contre le peuple de Gaza, les combattants de la Résistance irakienne ont ciblé la base de l’armée américaine à l’aéroport d’Erbil avec un drone qui a directement touché sa cible ».

Plus tôt samedi 2 décembre, le Premier ministre irakien, Mohammad Shia al-Soudani, a confirmé la position de l’Irak rejetant toute agression contre les terres irakiennes lors d’un entretien téléphonique avec Antony Blinken le secrétaire d’État américain. Au cours de l’appel, M. S. al-Soudani a souligné que l’attaque aérienne américaine du 22 novembre sur la région de Jurf al-Nasr, qui a tué huit combattants des Unités de mobilisation populaire (Hachd al-Chaabi), constituait une violation de la souveraineté irakienne, comme l’a indiqué un communiqué de son bureau.

Il y a deux jours, la Résistance islamique d’Irak a fait part de sa détermination à intensifier les opérations militaires à l’intérieur et à l’extérieur de l’Irak tant que le Pentagone continue à renforcer la machine de guerre des sionistes, autant à Gaza qu’au sud du Liban.

Menace vite exécutée puisque deux bases US en territoire syrien ont été attaquées aux drones et aux missiles. Rien n’a filtré du côté américain sur ces attaques aussi violentes que massives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous