Logo Perspectives med

Déstabilisation de l’Iran : Des terroristes étrangers aux arrêts

Téhéran a annoncé l’arrestation de toutes les personnes impliquées dans l’attaque terroriste à Chiraz. Il s’agit de 26 terroristes provenant d’Azerbaïdjan, du Tadjikistan et d’Afghanistan.

En début de semaine, le ministère iranien du Renseignement a annoncé l’arrestation de 26 terroristes, tous des étrangers, ayant participé à l’assaut sanglant sur Chiraz. Pour sa part, le Renseignement du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI) a identifié et démantelé une équipe terroriste soutenue par un pays européen dans la province du Khouzistan (sud-ouest).

Une source bien informée du Renseignement du CGRI a déclaré, dimanche, que l’arrestation des membres d’une équipe de sabotage et d’assassinat a eu lieu à Ahvaz, capitale provinciale du Khouzistan. « L’équipe terroriste a été soutenue et orchestrée par un pays européen », a déclaré la source sans nommer le pays, rapporte le site iranien francophone PressTV.

La source a souligné que les aveux des membres arrêtés de l’équipe de sabotage avaient révélé leurs plans pour assassiner un certain nombre de civils et de personnalités arabes au Khouzistan. Elle a ajouté que l’objectif de l’équipe était de tuer des civils, organiser des émeutes similaires à celles de la ville de Zahedan (province du Sistan-Baloutchistan) et à Ardabil (nord-ouest).

En octobre, deux espions français avaient été arrêtés en Iran et avoué s’être rendus en Iran pour semer le chaos dans la province du Khouzistan.

Samedi, le président iranien Ebrahim Raïssi a évoqué les récentes émeutes et a déclaré que les ennemis cherchaient à propager l’insécurité dans tout le pays, mais que leur complot a échoué.

Le ministère iranien du Renseignement a déclaré que les États-Unis et le Royaume-Uni étaient directement impliqués dans les récentes émeutes qui ont secoué l’Iran, ajoutant que des dizaines de terroristes soutenus par Israël et des groupes contre-révolutionnaires ont également été arrêtés pendant les troubles.

Notons que les agents du renseignement iranien ont arrêté, le samedi dernier, trois agents du groupe terroriste OMK à Chiraz (sud), une semaine après que des fidèles innocents ont été tués dans un lieu saint de la ville. Un terroriste, armé d’une mitraillette, avait attaqué, mercredi 26 octobre, le sanctuaire de Shah Cheragh vers 17h45 heure locale (14h15 GMT) juste avant les prières du soir. Quinze fidèles, dont une femme et deux enfants, ont été tués et au moins 40 autres blessés.

Le 28 octobre, Lotfollah Sheibani, gouverneur de Chiraz, a déclaré que les forces de sécurité avaient désamorcé une bombe à Chiraz qui aurait dû exploser en même temps que la fusillade au sanctuaire. Les forces présentes sur les lieux ont arrêté l’individu et désamorcé la bombe.

Recommandé pour vous

في مديح البرق والبراق

وطن المستعجلات. انه المغرب. مملكة البراق للذي سافر الي مدينة مراكش في رحلة استكشافية تحسبا