oncf

Japon

Depuis le début du rejet en mer par le Japon de l’eau traitée depuis la centrale nucléaire de Fukushima, le 24 août dernier, les relations sont au plus bas entre Tokyo et Pékin. Une bouée de surveillance chinoise flottant dans les eaux japonaises les font encore monter d’un cran.

Une fusée japonaise transportant un petit atterrisseur lunaire a décollé, jeudi 7 septembre, après trois reports depuis fin août en raison de conditions météo défavorables, selon une vidéo officielle du lancement diffusée en direct sur YouTube.

En 2022, le Japon a connu une chute vertigineuse de sa population. La troisième économie du monde a perdu 800 000 habitants sur un an. Cette diminution de 0,65% est la plus importante depuis 1968. Et pour la première fois, tous les 47 départements du pays ont enregistré un recul de leur population. Un choc pour le gouvernement qui n’arrive pas à redresser le faible taux de natalité.

Les Etats-Unis et le Japon travaillent à la modernisation de leur alliance militaire sous prétexte de contrer les menaces de la Chine, de la Corée du Nord et de la Russie, a déclaré jeudi à Tokyo Lloyd Austin, secrétaire américain à la Défense.

Le Japon menace d’abattre un missile nord-coréen. C’est le ministère de la Défense nippon qui l’assure après que Pyongyang a notifié qu’une mise en orbite d’un satellite de reconnaissance aurait lieu entre le 31 mai et le 11 juin. Tokyo estime que le lancement de la fusée pourrait mettre en danger son intégrité territoriale. La Corée du Sud a, de son côté, envoyé un avertissement au voisin nord-coréen en promettant des conséquences en cas de mise en orbite du satellite espion.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.