#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Balance commerciale : Le déficit augmente à fin mai

Previous slide
Next slide
Le déficit commercial du Maroc s’est établi à près de 116,58 Mrds DH à fin mai 2023, en hausse de 1,7% par rapport à la même période une année auparavant, selon l’Office des Changes.
Le déficit augmente à fin mai

Les importations ont augmenté de 2,8% à plus de 301,47 Mrds DH et les exportations ont progressé de 3,6% à 184,89 Mrds DH, précise l’Office dans son bulletin sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de mai, notant que le taux de couverture s’est établi à 61,3% contre 60,9% une année auparavant.

La hausse des importations de biens est due aux achats des biens d’équipement, des produits finis de consommation et à ceux des produits alimentaires, explique l’Office. En effet, les importations des biens d’équipement se sont accrues de 20,2% à 65,86 Mrds DH à fin mai, précise la même source. S’agissant des importations des produits finis de consommation, celles-ci ont augmenté de 14,2%, suite principalement à la hausse des importations des parties et pièces pour voitures de tourisme de 33,8% à 12,82 Mrds DH à fin mai 2023.

De leur côté, les importations des produits alimentaires ont enregistré une hausse de 6,6% due, en partie, à l’augmentation des importations des tourteaux et des animaux vivants. En revanche, les approvisionnements en produits énergétiques ont accusé une baisse de 5,8% suite au recul des achats du gas-oils et fuel-oils de 13,6% dû à la baisse simultanée des prix (-8,5%) et des quantités importées (-5,5%). De même, les importations des produits bruts et celles des demi produits ont baissé respectivement de 6% et de 10,5%. S’agissant des exportations de marchandises, leur accroissement concerne, principalement, le secteur de l’automobile (+39,9%), celui du textile et cuir (+15,9%) et celui de l’électronique et électricité (+35,9%).

Recommandé pour vous