Logo Perspectives med

Axe Moscou-Pékin : Les USA face à une alliance « solide comme un roc »

Les relations entre la Russie et la Chine devraient continuer à se renforcer et Washington aura du mal à distendre les liens, a admis la directrice du renseignement national américain.
Les USA face à une alliance « solide comme un roc »

L’axe Moscou-Pékin a encore de beaux jours devant lui et Washington en est conscient. Il sera en effet difficile pour les États-Unis de venir s’immiscer dans la relation entre les deux pays, comme l’a admis Avril Haines directrice du renseignement national américain, devant une commission sénatoriale. « À mon avis, il est peu probable que nous puissions éloigner la Russie et la Chine dans la poursuite du rapprochement pour les années à venir », a ainsi déclaré la responsable.

Depuis le début de l’année, Moscou et Pékin multiplient les échanges et l’ambiance semble être au beau fixe entre les deux parties. Fin février, le ministère chinois des Affaires étrangères avait ainsi déclaré que les relations sino-russes étaient « solides comme un roc ».

Les Présidents russes et chinois s’étaient d’ailleurs rencontrés à Moscou, fin mars. Ils avaient discuté du gazoduc « Force Sibérie 2 », de la généralisation des échanges en yuans et même d’intelligence artificielle.

Beaucoup d’observateurs ont par ailleurs pensé que la Chine est la seule puissance de taille à imposer ses vues sur le dossier ukrainien. Le Président français Emmanuel Macron semble notamment convaincu que Pékin est la clé des négociations en Ukraine et souhaiterait l’approcher avec un plan de paix. L’Empire du milieu avait lui-même dévoilé un plan en douze points pour apaiser les tensions en Ukraine, fin février.

Recommandé pour vous