#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Un groupuscule subversif qui tentait de mener des attentats armés a été arrêté en Iran. Selon un communiqué des Forces de sécurité intérieure en Iran publié ce mardi 6 juillet, le groupe en question a été découvert dans les provinces du sud du pays.

Previous slide
Next slide

«Il visait la sécurité publique dans la société et envisageait de mener une conspiration armée à l’intérieur de l’Iran » », a indiqué le texte, notant que « les forces de sécurité intérieures ont pu arrêter les membres de cette cellule après l’avoir traqué et neutralisé ».
La sécurité intérieure a confirmé que « cette cellule travaille pour des terroristes à l’extérieur du pays » sans préciser leur identité, assurant vouloir révéler les autres détails ultérieurement.
Le mois passé, les médias iraniens avaient fait état d’une tentative d’attaque contre un bâtiment de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique dans la région de Karaj, à l’ouest de Téhéran, mais qui a été déjouée le 23 juillet.
La nouvelle a été confirmée ce mardi par le porte-parole du gouvernement iranien Ali Rebiei. « Je confirme qu’il y a eu un acte de sabotage, mais il n’a pas causé ni pertes humaines ni dégâts importants. Le plafond d’un bâtiment a été légèrement endommagé et il a été réparé », a-t-il déclaré dans son point de presse hebdomadaire.
En même temps, les services de sécurité avaient annoncé le démantèlement de 3 cellules d’espionnage terroristes dans la province de l’Azerbaïdjan occidental.
Début mai, les services de renseignement des Gardiens de la révolution iraniens ont annoncé la découverte et le démantèlement du groupe qui se faisait appeler «la chute de l’Iran», lors d’une opération de sécurité dans la province de l’Azerbaïdjan oriental.

Recommandé pour vous