#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Vers une normalisation entre Damas et Ankara : Ce que révèle la Défense turque

Previous slide
Next slide
La Turquie a affirmé que les pourparlers tripartites entre les ministères de la Défense de la Turquie, de la Russie et de la Syrie « se poursuivront » ajoutant que « l’expansion des patrouilles conjointes dans le nord de la Syrie peut avoir lieu en accord avec Damas ».
Normalisation entre Damas et Ankara

Hulusi Akar, ministre turc de la Défense, a annoncé « qu’il était possible pour l’armée turque de développer et d’étendre des patrouilles conjointes turco-russes dans le nord de la Syrie, sur la base de pourparlers directs avec la partie syrienne ».

H. Akar a indiqué, dans un communiqué de presse publié mercredi « qu’Ankara espère que les négociations tripartites entre les ministres de la Défense de la Turquie, de la Russie et de la Syrie se poursuivent de manière raisonnable et logique ».

Le ministre turc de la Défense a noté que « les pourparlers tripartites entre les ministères de la Défense de Turquie, de Russie et de Syrie se poursuivront, sachant qu’Ankara espère une poursuite raisonnable de l’opération », tout en soulignant qu’Ankara « ne fera rien contre nos frères syriens ».

Ibrahim Kalin, porte-parole présidentiel turc, a confirmé de son côté que « la date d’une rencontre entre le président turc Recep Tayyip Erdogan et le président syrien Bachar al-Assad n’a pas encore été fixée », indiquant « qu’elle dépend de la progression des pourparlers entre les deux parties ». Plus tôt, le ministre turc de la Défense a souligné le soutien de son pays à « l’intégrité territoriale syrienne. »

Ankara a annoncé son intention de transférer le contrôle des zones où les forces turques sont présentes en Syrie à Damas « si la stabilité politique est atteinte », et a indiqué la possibilité d’un « travail conjoint » à l’avenir avec les autorités de Damas pour lutter contre le terrorisme.

Le ministère russe de la Défense a annoncé le 28 décembre que « les ministres de la Défense de la Fédération de Russie, de la Syrie et de la Turquie avaient tenu des pourparlers tripartites à Moscou pour discuter des moyens de résoudre la crise syrienne et de la nécessité de poursuivre le dialogue pour parvenir à la stabilité en Syrie ».

Recommandé pour vous