#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Un « forcené » tué par la police à Salé : Une enquête ouverte…

Previous slide
Next slide
Un homme muni de deux grandes armes blanches et dans un état anormal, représentant un danger pour la sécurité des habitants à Kariat Oulad Moussa (Salé) et des policiers intervenus pour l’empêcher de passer à un acte, a succombé mardi à ses blessures après son transfert aux urgences.
Un « forcené » tué par la police à Salé : Une enquête ouverte…

Malgré les nombreux tirs de sommation des deux agents intervenus, un inspecteur et un gardien de la paix, l’individu âgé de 35 ans n’a pas été maîtrisé, ce qui a nécessité de le viser. Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), l’homme a un long casier judiciaire.

Les premiers éléments de l’enquête ont indiqué qu’une patrouille, composée de forces de l’ordre et de la brigade antigang, intervenait pour arrêter l’homme, en flagrant délit de tapage sur la voie publique et en possession de deux armes blanches. Le mis en cause a opposé une violente résistance. La même source ajoute que la dépouille de l’individu a ensuite été transférée à la morgue, pour les besoins de l’autopsie.

Par ailleurs, une enquête a été ouverte par le parquet, afin d’identifier les circonstances des faits.

Recommandé pour vous