Logo Perspectives med

Sociétés cotées : Franchissement des 20 Mrds DH de dividendes en 2021

Le montant agrégé des dividendes des sociétés cotées à la Bourse de Casablanca, ayant communiqué sur leur politique de distribution au titre de l’exercice 2021, s’élève à 20,1 Mrds DH, soit un plus haut depuis 2019, selon Attijari Global Research (AGR).

Sur les 72 sociétés cotées ayant publié leurs résultats annuels en 2021, 64 émetteurs ont annoncé le montant du dividende au titre du même exercice. Il s’agit d’un montant agrégé des dividendes de 20,1 Mrds DH, dont 0,4 Mrd DH à distribuer en tant que « dividende exceptionnel », indique AGR dans son analyse des résultats annuels 2021 des sociétés cotées.

À périmètre constant, le montant du dividende au titre de l’exercice écoulé affiche une hausse de 19,7% par rapport à 2020, fait savoir la société de recherche, notant à cet effet que le payout du marché 2021 ressort à 73% en ligne avec la moyenne observée sur la période 2017-2018. D’après AGR, 29 émetteurs ont relevé leur DPA comparativement à l’exercice précédent alors que 10 sociétés cotées ont annoncé des dividendes en baisse.

En outre 9 émetteurs ont maintenu leur DPA à un niveau similaire à celui de 2020, 16 sociétés cotées n’ont pas distribué de dividendes, et 8 émetteurs n’ont pas encore annoncé leur DPA 2021. Par ailleurs, AGR fait savoir que tenant compte du montant des dividendes annoncés à fin mars 2022 et sur la base d’un périmètre constant, le Dividend Yield (D/Y) du marché Actions ressort à 3,2%. Celui-ci demeure supérieur au taux de rendement observé pour le BDT-5 ans qui s’établit à 2,1%. Il s’agit ainsi d’un spread de 110 PBS en faveur du marché boursier.

Les secteurs cotés offrant les meilleurs rendements sont ceux des nouvelles technologies de l’information (NTI), avec un D/Y de 5,6% porté par Disway qui a doublé son DPA de 35 dirhams en 2020 à 70 dirhams en 2021 et des sociétés de financement, avec un D/Y de 5% soutenu par le relèvement des dividendes de Maghrebail et de Maroc Leasing.

Il s’agit également du secteur du ciment qui affiche un D/Y de 4,1% en raison de la soutenabilité de l’effort de distribution des deux cimentiers cotés, et de celui de l’Automobile avec un D/Y de 4% suite au relèvement du DPA d’Auto Nejma et au maintien de celui d’Auto-Hall au même niveau que l’année précédente.

Recommandé pour vous