#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Réunion des partis de la majorité : soutien sans condition au gouvernement

Les partis de la majorité aux affaires ont réaffirmé leur forte cohésion et ferme engagement à continuer à travailler en parfaite cohérence pour assurer la mise en œuvre des programmes et réformes gouvernementaux. Une fois de plus, Abdellatif Ouahbi, patron du PAM, a laissé pantois l’auditoire en assurant que c’est l’Exécutif qui a le monopole de la vérité quant à la situation du pays…
soutien sans condition au gouvernement

En passant en revue les différents enjeux de la conjoncture actuelle Aziz Akhannouch, chef de la majorité et leader du RNI, a abordé la situation du secteur agricole et le problème de la pénurie d’eau, des prix élevés des semences, des engrais et pesticides qui contribuent au coût élevé de la production.  Il a assuré que le gouvernement en ce qui concerne le problème de l’eau œuvre à trouver une solution à ce problème, que ce soit en termes de dessalement ou de transport.

Les groupes parlementaires de la majorité sont cohérents a poursuivi le président du RNI, et « soutiennent le gouvernement sans condition, accompagnent le rythme de ses programmes et s’engagent à informer les citoyens des grands efforts déployés par l’Exécutif ».

Lui succédant, A. Ouahbi a souligné de son côté que la majorité gouvernementale « est «encore plus forte » tout en précisant que « le gouvernement, va de l’avant et s’acquitte pleinement de ses responsabilités pour répondre aux aspirations du Roi Mohammed VI et des citoyens ». Il a indiqué en outre que « la majorité se réunit régulièrement dans le cadre du consensus entre ses dirigeants ». A ses yeux, les problèmes qui se posent sont normaux et sont traités par l’unité et le respect du programme gouvernemental et de la Charte de la majorité. Cette dernière, s’est-il cru obligé de préciser, étant la seule détentrice de la vérité sur la réalité des choses dans le pays.

Nizar Baraka, patron du PI, a considéré que la réunion a été l’occasion d’échanger entre les différentes composantes de la majorité gouvernementale sur les acquis et les réformes entreprises afin de répondre aux problèmes soulevés au niveau national et international. C’est également l’occasion de réitérer le respect des engagements pris vis-à-vis des citoyens malgré les contraintes, des aléas climatiques et des chocs résultant des crises internationales, a-t-il ajouté.  Et de rappeler certains faits comme celui d’avoir mis en œuvre le premier volet relatif à la généralisation de la couverture médicale dans le cadre du chantier de la protection sociale lancé par le Roi, faisant savoir qu’il sera procédé, avant la fin de l’année en cours, à la mise en œuvre de l’autre volet visant à apporter un soutien direct aux familles nécessiteuses.

D’autre part, les partis de la coalition gouvernementale ont fermement condamné les pratiques des forces israéliennes contre les Palestiniens et la prise d’assaut de la sainte mosquée d’Al-Aqsa. La majorité a également loué les efforts du Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, pour défendre la Ville sainte d’Al Qods Al-Sharif, soutenir les populations et institutions palestiniennes en sauvegardant son patrimoine civilisationnel, son statut juridique, religieux et historique et les lieux saints ainsi que la création d’un État palestinien pleinement souverain et viable avec Al Qods al Sharif comme capitale. La majorité gouvernementale a souligné que « l’escalade compromettrait toutes les chances d’établir la paix, la sécurité et la stabilité dans la région ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous