#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Marocains séquestrés en Somalie : Un calvaire sur le point d’être oublié ?

Six ressortissants marocains ont été relâchés par décision du tribunal militaire du Puntland (Somalie), en vue de leur retour au pays d'origine, après leur condamnation à mort pour des faits de terrorisme au sein du groupe Daech. Ils sont désormais remis à l'Administration des affaires constitutionnelles relevant du ministère somalien de la Justice, afin de faciliter leur transfert au Maroc.
Marocains séquestrés en Somalie : Un calvaire sur le point d’être oublié ?

Des médias somaliens qui citent Abdelfattah Haji Adnan, président du tribunal militaire, rapportent que nos compatriotes font partie d’un groupe de mis en cause issus du Maroc et de l’Ethiopie. Ils avaient été livrés aux autorités somaliennes, après avoir déclaré fuir Daech en Somalie.

Fin février dernier, le tribunal militaire à Bosaso a déjà condamné neuf étrangers pour terrorisme. Nos compatriotes ont été accusés notamment de s’être formés dans les camps de Daech, au niveau de la région montagneuse de Cal Miskaat, dans le nord-est de la Somalie. Lors du procès, les ressortissants marocains ont dit avoir été mal informés sur leur participation aux activités de Daech. Ils ont ainsi exprimé leur volonté de rentrer au pays, tout en affirmant s’être rendus volontairement aux forces somaliennes.

En mars dernier, des ONG marocaines, dont la Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM), l’Association pour un procès équitable et le Réseau des avocats contre la peine de mort, ont fustigé le verdict. Ils ont exhorté les autorités marocaines à prendre des mesures urgentes de rapatriement.

Recommandé pour vous