#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Le siège d’Ennahda carbonisé à Tunis : Un mort et 18 blessés…

Previous slide
Next slide
L'incendie qui s’est déclaré au siège du parti islamiste tunisien Ennahda a fait un mort et dix-huit blessés, dont deux dirigeants. Le drame se serait déclaré, selon les médias, après l’immolation d’un militant du parti.

Au lendemain de l’incendie qui s’est déclaré au siège du parti Ennahda en plein cœur de Tunis, une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes du drame. L’immolation d’un militant, Sami Essifi en l’occurrence, serait à l’origine de ce drame. Le bilan est d’un mort et de 18 blessés dont des personnalités politiques. le vice-président du parti, qui pour fuir les flammes s’était jeté du 2e étage.
«Rached Ghannouchi s’est rendu cet après-midi au siège central du parti, où il a inspecté les dégâts causés suite à l’incident regrettable qui s’y est produit il y a quelques jours…» lit-on dans un communiqué de la formation islamiste qui précise que le chef du parti s’est engagé à entamer les travaux de rénovation du local situé à Montplaisir (Tunis).
Cette affaire qui fait l’objet d’une enquête, oppose actuellement la famille de la victime qui a porté plainte contre le parti de R. Ghannouchi, en rejetant la thèse du suicide et estimant que la victime a été piégée.
Elle dément aussi les déclarations des dirigeants nahdhaouis, notamment celles relatives à «la marginalisation et à la pauvreté», citée par le chef d’Ennahdha, comme les raisons principales ayant poussé S. Essifi à mettre fin à ses jours, qu’il a également présenté comme «victime des campagnes médiatiques menées contre Ennahdha, ses dirigeants et ses partisans et des compensations demandées par ses militants»….
D’autre part, le parti de Ghannouchi, a également saisi la justice après la diffusion par Ettassia TV, d’une vidéo filmée par les caméras de surveillance, où l’on voit S. Essifi discuter nerveusement avec une personne, à l’entrée du siège d’Ennahdha, avant de s’asperger avec un liquide.. son interlocuteur à peine parti, Essifi a allumé son briquet et a mis le feu à son corps.

Recommandé pour vous