#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Droits des personnes en situation de handicap : Pourquoi pas une charte nationale ?

Previous slide
Next slide
Abdelmajid Makni, président du Collectif pour la promotion des droits des personnes en situation de handicap (CPH), a souligné vendredi à Rabat, la nécessité de changer de regard sur les personnes en situation de handicap en s'appuyant sur les principes des droits de l'Homme dans le cadre d'une Charte nationale pour faire promouvoir les droits de cette catégorie.

Cette Charte nationale constituera un cadre de consolidation des droits des personnes en situation de handicap, a-t-il indiqué à l’occasion de la session de clôture du projet «Changer de regard et promouvoir l’approche basée sur les droits de l’Homme dans la perception du handicap au Maroc».
Le CPH souhaite renouveler la volonté de poursuivre la coopération afin de protéger et faire avancer les droits des personnes en situation de handicap dans le cadre des obligations découlant de la Convention relative aux droits des personnes handicapées et d’autres traités de droit international ratifiés par le Royaume.
Cette Charte vise également à continuer la sensibilisation de la société aux droits de cette catégorie, à renforcer les mécanismes de protection et à améliorer la participation politique des personnes en situation de handicap, en plus de développer leur participation effective dans divers aspects de la vie, en renforçant le processus d’éducation inclusive et de santé sans discrimination, a poursuivi A. Makni.
Le projet «Changer de regard et promouvoir l’approche basée sur les droits de l’Homme dans la perception du handicap au Maroc», qui s’est réalisé sur trois ans a bénéficié du soutien du Partenariat des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées, en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé, le Fonds des Nations Unies pour la population, le Programme des Nations Unies pour le développement, sous la supervision de l’Unesco et d’un certain nombre de secteurs publics, d’institutions nationales et de la société civile.

Recommandé pour vous