#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Des soirées « Bunga-bunga » à Marrakech : L’ex-consul de France dans de sales draps !

Previous slide
Next slide
L’ancien consul général de France à Marrakech Philippe Casenave aurait prêté sa résidence officielle à un « ami » qui y recevait des « prostitués », révèle Politico Europe. L’information a fuité après la nomination du diplomate français en tant que chef du protocole de l’Élysée. Il a été renvoyé de son nouveau poste le jour de son arrivée.
L’ex-consul de France dans de sales draps !

Le diplomate français Philippe Casenave se retrouve au cœur de la tourmente, soupçonné qu’il est d’abus présumé de biens de l’État alors qu’il était consul général de France à Marrakech.

Selon des documents internes obtenus par Politico Europe, une enquête du ministère français des Affaires étrangères en 2021 a conclu que le consul avait prêté sa résidence officielle, maison spacieuse avec un grand jardin et une piscine, à un décorateur décrit comme « un ami ». Ce dernier a utilisé la résidence comme sa propre maison. Il recevait des amis le week-end en utilisant « l’argenterie et le service de table avec les insignes de la République », indique le rapport. L’enquête a également révélé que l’individu recevait régulièrement des « jeunes, vraisemblablement des prostituées », en l’absence du consul.

Le rapport conclut à « un manquement éthique manifeste » et « un abus qui a terni la réputation du consul général à Marrakech ».

P. Casenave a occupé le poste consul général de France à Marrakech de 2017 à 2021. Nommé le 2 mai au poste de directeur du protocole de l’Élysée, il a dû renoncer, dans la foulée de ce scandale, à ses nouvelles fonctions, toujours selon Politico Europe.

Recommandé pour vous