#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

CAF : Le Raja frappé à la poche !

Previous slide
Next slide
Le verdit de la Commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF) n’a pas tardé sur les incidents survenus, samedi 29 avril, avant le match ayant opposé le Raja Casablanca à l’équipe égyptienne Al Ahly lors du match retour des quarts de finale de la Ligue des champions.
Le Raja frappé à la poche !

L’instance continentale a condamné les Verts à disputer ses deux prochains matchs dans le cadre d’une compétition africaine loin de Casablanca, avec la présence de ses supporters, ainsi qu’une amende de 100 000 dollars.

Cette décision était prévisible. Veron Mosengo-Omba, secrétaire général de la CAF, avait déjà annoncé la couleur en soulignant, via un communiqué publié le 1er mai, que les « les scènes qui se sont déroulées à Tunis et à Casablanca sont inacceptables ». « Nous ne pouvons pas tolérer cela dans le football. Nous condamnons avec la plus grande fermeté les actions indisciplinées de certains supporters. La CAF va confier l’affaire à ses structures judiciaires pour une enquête plus approfondie », a-t-il précisé.

Pour rappel, l’anarchie dans l’organisation du match Raja – Al Ahly a coûté la vie à une jeune supportrice de l’équipe casablancaise. Les autorités locales ont, depuis, ouvert une enquête pour élucider les circonstances de son décès.

Recommandé pour vous