#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Les camps de Tindouf en ébullition : Le cas M. Salem Souid fait tache

Previous slide
Next slide
Les protestations se poursuivent dans les camps de Tindouf. La famille et les amis du ressortissant espagnol, Mohamed Salem Souid, arrêté depuis le 30 avril par les milices du Front, ont réclamé sa libération lors d’un sit-in organisé samedi dans le camp Rabouni. Ils ont condamné aussi les sévices dont la sœur du détenu, a été victime.
Les camps de Tindouf en ébullition

Le Polisario a répondu à la contestation tribale par déployer des éléments de ses forces dans le périmètre de son siège administratif, indique le Forum de soutien aux autonomistes de Tindouf (FORSATIN).

Pour rappel, M. Salem Souid, né en 1974 et qui résidait avant sa disparition au Pays basque, a participé, la semaine dernière dans le camp Laayoune, à des manifestations de jeunes sahraouis contre les opérations de détournements de carburants menées par d’influents membres de la direction du Polisario vers le marché mauritanien.

L’Association sahraouie de défense des droits de l’Homme (ASADEH) a informé jeudi, officiellement, le ministère espagnol des Affaires étrangères de l’arrestation de M. Salem Souid. L’ONG a demandé, dans une lettre adressée au consul d’Espagne à Oran, de protéger le détenu qui porte la nationalité espagnole.

Recommandé pour vous