#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Comité Al-Qods : Alger en prend pour son grade à Djeddah

La réunion du comité exécutif de l’Organisation de coopération islamique (OCI), en Arabie saoudite, consacrée à « l’examen des agressions israéliennes récurrentes contre la Mosquée bénie d’Al Aqsa », a fait grand cas du Comité Al-Qods que la diplomatie algérienne tente de torpiller.
Comité Al-Qods, Alger en prend pour son grade à Djeddah

En Effet, à Djeddah, l’’instance a réaffirmé, dans un communiqué, «la centralité du rôle du Comité Al Qods sous la présidence Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Royaume du Maroc, face aux graves mesures prises par les autorités d’occupation israéliennes dans la Ville Sainte d’Al Qods Al Cherif ». Le comité « apprécie le rôle que joue l’Agence Beitoul Mal Al Qods Al Cherif », basée à Rabat et dont le financement de ses interventions au profit de la ville sainte et de ses habitants est assuré en grande partie par le Maroc.

Ce qui s’est passé, hier à Djeddah, n’est pas sans rappeler la réaction de l’OCI, au lendemain du blocage par l’Algérie de la publication, le 25 avril dernier à New York, d’un communiqué des Nations unies sur la question palestinienne, saluant le rôle du roi Mohammed VI à la tête du Comité Al Qods.

A la réunion du comité exécutif de l’OCI du 10 janvier, le Maroc était représenté par Mustapha Mansouri, ambassadeur en Arabie saoudite et représentant permanent du royaume auprès de l’OCI.

 

Forum du Néguev

Toujours dans la région du Golfe, la session du comité directeur du Forum du Néguev, organisée lundi et mardi à Abou Dhabi, a conclu ses travaux, avec la participation d’une délégation marocaine. Les Etats-Unis se félicitent déjà des résolutions prises par les groupes de travail lors de cette réunion. « Il y avait environ 150 officiels représentant les différents pays faisant partie du Forum du Néguev. C’est la plus grande réunion entre Israël et ses partenaires régionaux depuis le Sommet de Madrid en 1991. Nous pensons donc qu’il s’agit d’une autre étape cruciale dans l’avancement du processus du Forum du Néguev », a souligné un membre de l’administration Biden présent à la rencontre. «Avec nos partenaires, nous allons faire avancer des initiatives coordonnées qui encourageront l’intégration, la coopération et le développement régionaux, au profit de tous les peuples de la région», ajoute-il.

Le renforcement de l’économie palestinienne et l’amélioration de la qualité de vie des Palestiniens étaient aussi inscrits au menu des travaux du comité directeur, précise la même source.

Le ministre israélien des Affaires étrangères partage également le même optimisme. « Je m’attends à voir les fruits de cette réunion se manifester, dans les mois à venir, dans des projets communs en faveur des Etats membres », a déclaré Eli Cohen. Ce dernier, rappelle-t-on, a annoncé la tenue au Maroc de la prochaine édition du sommet du Néguev.

Recommandé pour vous