oncf

Pays-Bas

Aux Pays-Bas, le roi Willem-Alexander a salué dans son discours de Noël les excuses présentées la semaine dernière par le Premier ministre Mark Rutte au sujet du passé esclavagiste du pays. La royauté néerlandaise assure qu’elle restera « impliquée » dans l’année commémorative qui doit débuter le 1er juillet 2023, soit 150 ans après l’abolition effective de l’esclavage dans les anciennes colonies néerlandaises.

Les Pays-Bas ont rendez-vous avec l’histoire en décembre. Des excuses officielles seront faites pour le passé esclavagiste, et un Musée de l’esclavage verra le jour. Le Palais royal, de son côté, va examiner ses collections pour identifier les objets volés à l’époque coloniale. Les deux dernières villes qui tenaient au blackface de la tradition du « Zwarte Piet » y ont finalement renoncé.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.