oncf

Afrique de l’Est

Six ressortissants marocains ont été relâchés par décision du tribunal militaire du Puntland (Somalie), en vue de leur retour au pays d’origine, après leur condamnation à mort pour des faits de terrorisme au sein du groupe Daech. Ils sont désormais remis à l’Administration des affaires constitutionnelles relevant du ministère somalien de la Justice, afin de faciliter leur transfert au Maroc.

Rights Watch a publié jeudi 9 mai un nouveau rapport sur le Soudan, spécifiquement sur la ville martyre d’el-Geneina, au Darfour-ouest. Au cours de 186 pages, l’ONG « soulève la possibilité » d’un « génocide », évoquant un nettoyage ethnique et des crimes contre l’humanité commis contre la communauté Massalit de la ville par les Forces de soutien rapide. Les paramilitaires soudanais sont en guerre contre l’armée depuis le 15 avril 2023.

Selon l’Élysée, le président Macron estime que « la France, qui aurait pu arrêter le génocide avec ses alliés occidentaux et africains, n’en a pas eu la volonté ». Le chef de l’État dira dans une vidéo qui sera diffusée ce week-end à l’occasion du 30 anniversaire du génocide au Rwanda.

Trois semaines après le verdict de condamnation à mort par fusillade de six citoyens marocains par un tribunal militaire somalien, six ONG marocaines sont montées au créneau pour critiquer la sentence. Les associations qui militent pour l’abolition de la peine de mort ont signalé, dans une déclaration commune, que la sentence « porte atteinte à leur droit à la vie, un droit qui ne peut être justifié même par les crimes les plus graves« .

La police de Mogadiscio a annoncé vendredi 15 mars la fin d’une attaque débutée la veille au soir par les djihadistes du groupe shebab contre un hôtel de la capitale somalienne. « Tous les assaillants ont été tués », a-t-elle précisé, mais aucun bilan de l’assaut n’a été communiqué dans l’immédiat.

Le tribunal militaire de Bosaso (Somalie) a condamné à mort, jeudi, six ressortissants marocains reconnus coupables d’être affiliés au groupe terroriste Daech. Selon Voice of America (VOA), ce verdict a été rendu à l’issue d’un procès impliquant neuf étrangers accusés de terrorisme.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.