#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

A. Ouahbi dans le boxe des accusés : Les adouls font grève…

Previous slide
Next slide
Les adouls observeront 43 jours de grèves, entre février et mai, pour protester contre le gel du dialogue avec le ministère de la Justice concernant leurs droits. L’Ordre national des adouls a affirmé, via un communiqué, maintenir son mouvement jusqu’à obtenir gain de cause.
A. Ouahbi dans le boxe des accusés : Les adouls font grève…

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice, continue de focaliser l’attention. Les adouls sont vent debout contre le refus ministériel de leur accorder le droit de dépôt de consignation. La première période d’arrêt de travail est prévue de mercredi 28 février à mercredi 6 mars, suivie d’une reprise pendant une semaine.

Après cette première alerte, une grève prolongée de 14 jours est prévue du 18 au 31 mars. Une nouvelle reprise temporaire laissera place ensuite à une troisième grève, qui durera cette fois-ci 21 jours à partir du 8 avril. Elle sera accompagnée de sit-in devant la tutelle, les 8, 15 et 22 du même mois. Après une autre semaine d’activité, une grève ouverte débutera à compter du 6 mai prochain.

Selon le communiqué, ce programme a été annoncé en concertation avec les professionnels du secteur, dans le sillage de l’assemblée générale extraordinaire tenue le 18 février qui a recommandé la mobilisation continue du secteur. Précédemment, une grève a été annoncée du 29 janvier au 5 février 2024.

Recommandé pour vous