#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Tension vive en Palestine : Un Palestinien tué à Naplouse et des arrestations à Jénine

Dans la nuit de Mardi à mercredi, c’est vers Naplouse que les forces israéliennes ont de nouveau frappé en tuant un palestinien qui tentait, avec un groupe de jeunes, de s’opposer à la machine répressive coloniale. Une vingtaine de Palestiniens ont été blessés. A Jénine, une opération commando menée par les forces israéliennes a conduit à l’arrestation de deux activistes palestiniens.

Parallèlement aux opérations menées par les forces d’occupation israéliennes dans plusieurs localités palestiniennes, des dizaines de colons ont pris d’assaut, mardi 12 avril, la mosquée d’Al-Aqsa dans la ville d’Al-Quds occupée, sous la protection de la police israélienne.

Les médias palestiniens ont rapporté que des dizaines de colons ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa à travers la porte des Maghrébins, effectuant des rituels talmudiques et des tournées provocatrices dans l’esplanade des mosquées. Entre-temps, des dizaines de colons ont effectué, lundi soir, une simulation complète du soi-disant « sacrifice de la Pâque juive » dans la zone des palais des Omeyyades adjacents aux murs de la mosquée d’Al-Aqsa.

Cette étape intervient après un sommet rabbinique tenu dans l’esplanade des mosquées pour discuter de l’imposition des rituels hébreux de Pâque, et de l’introduction du soi-disant « sacrifice de la Pâque juive » dans la mosquée d’Al-Aqsa, le 14ème jour du mois sacré de Ramadan. Un mouvement extrémiste baptisé « le groupe de retour sur le mont du Temple » a annoncé une récompense financière pour ceux qui réussiraient à offrir le « sacrifice de la Pâque » dans la mosquée d’Al-Aqsa, pendant la fête hébraïque.

En réponse à ces provocations, des appels palestiniens ont été lancés sous le slogan « Dans Al-Aqsa je me retrancherai », dans le but d’une large participation au retrait spirituel dans la mosquée d’Al-Aqsa, pendant les seconds dix nuits du mois de Ramadan.

En parallèle, un ouvrier palestinien est tombé en martyr, mardi 12 avril, dans la ville d’Ashkelon, dans le sud de la Palestine occupée. Selon les médias israéliens, l’ouvrier palestinien a poignardé un policier israélien, le blessant à la main. Selon les allégations de la police d’occupation, le policier a demandé à l’ouvrier son identité et le permis de travail qu’il possédait, mais ce dernier aurait sorti un couteau et poignardé le policier qui a ouvert le feu, le tuant sur le coup. Il s’agit du cinquième martyr en Cisjordanie occupée, au cours des dernières 24 heures.

Mohammad Hussein Zakarneh, 17 ans, a succombé aux tirs de l’occupant, après que les forces d’occupation ont tenté d’assassiner le frère de l’auteur de l’opération de Tel Aviv. L’ex-détenu Mohammad Ali Ghoneim, est lui aussi tombé en martyr après avoir été abattu par les forces d’occupation, juste avant minuit dimanche, dans la ville d’Al-Khader, au sud de Bethléem. Dimanche soir, les forces d’occupation ont exécuté Maha Kazem Awad Al-Zaatari, 24 ans, dans la ville d’AlKhalil Hébron. Et puis, Ghada Ibrahim Sabatien (47 ans), mère de six enfants, est également tombée en martyr à l’entrée de la ville de Housane, à l’ouest de Bethléem.

Affrontements à Jénine

Toujours en Cisjordanie occupée, la ville de Jénine a été le théâtre d’affrontements armés entre résistants et forces d’occupation, qui ont pris d’assaut, ce mardi matin, plusieurs quartiers de la ville assiégée pendant plusieurs jours.

Les médias palestiniens ont rapporté que des unités spéciales israéliennes utilisant des véhicules avec des plaques d’immatriculation palestiniennes et des patrouilles militaires ont attaqué le quartier Est de la ville et encerclé les bâtiments, après avoir perquisitionné plusieurs maisons, y déployant des tireurs d’élite.

Les combattants de la résistance ont ouvert le feu sur les forces d’occupation, qui ont pris d’assaut le domicile du journaliste Moujahed Al-Saadi. La brigade de Jénine a rapporté que ses combattants avaient visé un point de stationnement d’un tireur d’élite de l’occupation dans la région d’Al-Harsh.

La correspondante de la télévision AlMayadeen en Palestine a déclaré que « les forces de la résistance ont forcé les forces d’occupation à se retirer de plusieurs endroits de Jénine ». Par ailleurs, une dizaine de jeunes palestiniens ont été arrêtés par les forces d’occupation à Naplouse et à Jénine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous