#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Reconnaissance de l’Etat de Palestine : E. Macron pressé par un collectif d’intellectuels

Un collectif d’intellectuels et de personnalités du monde de la culture appelle le président français et l’ensemble de la communauté internationale à reconnaître « sans plus attendre » l’Etat de Palestine, dans une tribune publiée dans le quotidien Le Monde vendredi.
Reconnaissance de l’Etat de Palestine : E. Macron pressé par un collectif d’intellectuels

Plusieurs pays européens, dont l’Espagne, l’Irlande, la Belgique, la Slovénie, s’apprêtent à prendre cette décision symbolique la semaine prochaine. Mais pour l’heure, Paris et Berlin, principaux moteurs de l’Union européenne, ne suivent pas le mouvement.

« Nous, citoyens, appelons le président de la République et l’ensemble de la communauté internationale à reconnaître sans plus attendre l’Etat de Palestine », écrivent les signataires, parmi lesquels figurent la chanteuse israélienne Noa, le dramaturge libano-canadien Wajdi Mouawad, l’historien français Benjamin Stora, la sociologue franco-israélienne Eva Illouz. « Le conflit israélo-palestinien, qui dure maintenant depuis plus d’un siècle, atteint depuis le 7 octobre et ses lendemains un paroxysme inédit inacceptable », écrit le collectif, appelant la communauté internationale, et particulièrement la France, à « réagir avec force et détermination ».

« Reconnaître l’Etat de Palestine et donner des gages de sécurité à Israël d’abord, négocier ensuite », demande la tribune, signée par quelque 500 personnes. « La France, dont la singularité est reconnue dans le concert des nations, doit montrer l’exemple à ceux qui n’osent pas encore », insiste le texte.

Paris, qui prône depuis toujours la solution à deux Etats, israélien et palestinien, affirme que la reconnaissance de l’Etat palestinien n’est pas un « tabou » mais répète que cette décision unilatérale doit être prise au « bon moment » et être « utile dans une stratégie globale pour la solution politique ».

A ce jour, 137 des 193 Etats membres de l’ONU ont reconnu l’Etat palestinien.

C’est à l’initiative de l’écrivaine Nadia Benjelloun et du militant pour la paix Ofer Bronchtein, que cette brochette d’intellectuels, militants et chefs d’entreprise, ont commis l’appel lancé à l’hôte de l’Elysée.

Recommandé pour vous