#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Rabat dénonce l’agression israélienne de Jénine : Et réaffirme « la centralité de la question palestinienne » dans la paix

Previous slide
Next slide
Condamnant les agressions israéliennes, le Maroc a exprimé son soutien et sa solidarité avec le peuple palestinien durant cette « phase délicate et critique », a affirmé, mardi à Rabat, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères. Comme il a réitéré son appel à la communauté internationale et aux puissances mondiales d’intervenir pour faire cesser l’agression subie par le peuple palestinien et son territoire.
Rabat dénonce l’agression israélienne de Jénine : Et réaffirme « la centralité de la question palestinienne » dans la paix

Le Maroc condamne et rejette, encore une fois, les multiples agressions israéliennes contre Jénine avec leurs lots de morts et de destructions, a dit N. Bourita lors d’un point de presse conjoint avec Badr Bin Hamad Bin Hamoud Al-Busaidi, son homologue omanais, à l’issue de la sixième session de la Commission mixte maroco-omanaise.

Le chef de la diplomatie marocaine a relevé que ces attaques en Palestine ne contribuaient aucunement à créer un environnement favorable à l’ouverture d’un dialogue pour la paix régionale. A ce titre, le Maroc estime que la situation actuelle est « très critique », constituant une menace à l’espoir restant pour établir de la paix au Moyen-Orient, attisant l’extrémisme et la violence, a-t-il ajouté.

Par la même occasion, N. Bourita a mis l’accent sur la centralité de la cause palestinienne, affirmant qu’aucune paix ne sera possible dans la région sans une solution équitable et définitive au conflit israélo-palestinien. A ce titre, il a rappelé le consensus international sur un règlement de la question dans le cadre de la solution à deux Etats, celui d’Israël et celui indépendant de la Palestine, dans les frontières de juin 1967 avec Al Qods-est comme capitale.

Pour sa part, le ministre omanais a souligné que le Moyen-Orient ne pourrait jouir de la stabilité et le développement durables sans une solution pacifique, juste et globale à la question palestinienne. Il a, en outre, attiré l’attention de la communauté internationale et les Etats influents sur l’importance du respect des lois internationales pour le recouvrement des droits légitimes du peuple palestinien, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et à l’initiative de paix arabe.

Recommandé pour vous