#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Maroc-UE : Une enveloppe de 5.5 Mrds DH pour cinq programmes

Le Maroc et l’Union européenne (UE) ont signé, jeudi à Rabat, 5 programmes de coopération d’un montant total de 5,5 Mrds DH (près de 500 millions d’euros – M€) pour appuyer les grands chantiers de réforme.
Une enveloppe de 5.5 Mrds DH pour cinq programmes

Signés par Fouzi Lekjaa, ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget, et Olivér Várhelyi, Commissaire européen chargé du voisinage et de l’élargissement, les 5 programmes de coopération concernent la protection sociale, la transition verte, la réforme de l’administration publique, la gestion des migrations et l’inclusion financière. Il s’agit du programme “KARAMA”, doté d’un budget de 130 M€ (1,43 MMDH), qui est la deuxième phase du programme de soutien à la protection sociale au Maroc financé par l’UE. Son objectif principal est de soutenir la réforme du système de protection sociale du pays, en améliorant la qualité et l’efficacité des services sociaux de base, ainsi qu’en établissant un système de protection sociale universel. Ce programme appuiera des mesures spécifiques visant à garantir un accès équitable à la couverture sanitaire universelle, aux allocations familiales, à l’assurance chômage et aux pensions pour la population marocaine, et renforcera l’assistance sociale et les droits des personnes vulnérables, y compris les migrants, en leur fournissant soins et protection appropriés.

Pour ce qui est du programme “AL ARD AL KHADRAA – TERRE VERTE”, qui s’inscrit dans le cadre du Partenariat vert UE-Maroc, il est financé à hauteur de 115 M€ (1,26 Mrd DH) et vise à soutenir les aspects verts, inclusifs et innovants des “Génération Green” et “Forêts du Maroc”. L’objectif principal est d’améliorer la durabilité environnementale et économique des activités agricoles et forestières tout en favorisant l’inclusion sociale et économique des populations rurales.

De même, le Programme d’Appui à la Réforme de l’Administration Publique, financé à hauteur de 50 M€ (550 millions de dirhams – MDH), a pour but d’améliorer l’accès des citoyens aux services publics, d’organiser de manière plus efficace les services de l’Etat et de promouvoir la dématérialisation des procédures administratives. Ce programme vise à simplifier et à numériser les procédures administratives pour les citoyens et les entreprises, ainsi qu’à améliorer la transparence et la qualité des services publics, et contribuera à décentraliser les services administratifs pour les rapprocher des citoyens.

S’agissant du programme d’Appui à la Gestion des Flux Migratoires, il s’inscrit dans les objectifs de la Stratégie Nationale de l’Immigration et de l’Asile du Royaume du Maroc, et bénéficie d’un financement de 152 M€ (1,67 Mrd DH). Le but de ce programme est d’accompagner les autorités marocaines dans leurs efforts pour faire face aux défis liés à la migration irrégulière, au trafic illicite des migrants et à la traite d’êtres humains. Ce programme entend aussi améliorer la gestion de la migration en renforçant le cadre institutionnel et légal, en favorisant l’accès aux services de base pour les migrants et leur intégration.

Pour le programme d’Appui à l’Inclusion Financière, enfin, il vise à améliorer l’accès au financement pour les entreprises ainsi que pour les personnes ayant des difficultés à accéder aux produits et services financiers, d’un montant de financement de 51 M€ (561 MDH).

Recommandé pour vous