#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

L’Iran a désigné son ambassadeur à Riyad : A. Enayati à la manœuvre

Téhéran a désigné mercredi Alireza Enayati, fin connaisseur du Golfe, ambassadeur d’Iran en Arabie saoudite. Il aura à charge de rouvrir sa mission diplomatique à Riyad, après sept ans de rupture diplomatique entre les deux pays. Une nouvelle étape dans le rapprochement entre l’Arabie saoudite et l’Iran, scellé à Pékin le 10 mars, s’ouvre.
L’Iran a désigné son ambassadeur à Riyad

Depuis deux mois et demi, l’Arabie saoudite et l’Iran œuvrent à sceller leur rapprochement.   Après la signature de l’accord de Pékin et la rencontre, dans la capitale chinoise, des ministres des Affaires étrangères des deux pays, des délégations s’étaient rendues dans les capitales pour étudier la réouverture des missions diplomatiques.

La désignation d’ambassadeurs était l’étape suivante. Elle devrait permettre la préparation de visites des dirigeants des deux pays. Ebrahim Raïssi, président iranien, a été invité à Riyad et le roi Salman d’Arabie saoudite à Téhéran. Mais la réouverture d’une mission diplomatique iranienne en Arabie saoudite devrait aussi permettre la venue d’Iraniens à La Mecque pour le pèlerinage du Haj, à la fin du mois de juin.

Ces derniers mois, Riyad s’est engagé dans un rapprochement avec ses rivaux et/ou ennemis d’hier :  l’Iran, la Syrie, les rebelles houthis au Yémen. Le royaume cherche à apaiser les tensions régionales. Il a besoin de stabilité pour mener à bien ses grands projets de modernisation. Mais pour que cet apaisement soit durable, il faudra des gestes concrets sur les dossiers qui opposent les deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous