#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

La Maison Blanche et le conflit ukrainien : La CIA joue-t-elle franc jeu ?

Previous slide
Next slide
Les services américains de sécurité ne racontent pas toute la vérité au Président Biden sur la situation réelle en Ukraine, a estimé Phil Giraldi, ancien officier de la Central Intelligence Agency (CIA).
La Maison Blanche et le conflit ukrainien

« Je suspecte plutôt ceux qui parlent au Président, que ce soit la CIA ou la NSA. Normalement, ils savent ce qu’il veut entendre. C’est pourquoi je ne pense pas que le Président reçoive un compte rendu honnête sur ce qui se passe réellement sur le terrain », a déclaré P. Giraldi, lors d’une interview sur la chaîne YouTube Judging Freedom.

D’après lui, la CIA fournit des informations tendancieuses, de la propagande ukrainienne, aux médias américains mainstream, dont le Washington Post et le New York Times. L’ex-agent a suggéré que le renseignement US pourrait lui-même être mal informé sur la situation en Ukraine, car il a « échoué plusieurs fois dans la collecte d’informations ces 20 dernières années ».

Selon lui, ce type d’échange ne concernerait pas uniquement Joe Biden, mais d’autres de ses prédécesseurs aussi. Certains dirigeants ne sont même pas intéressés à prendre connaissance de ces informations « en raison de leur agenda politique ou pour leur point de vue sur ‘ce à quoi ils veulent que le monde ressemble’ ». P. Giraldi a cité l’exemple de Bill Clinton qui ne voulait pas des données recueillies par le renseignement US et n’a jamais rencontré son chef.

Recommandé pour vous