Logo Perspectives med

Fusion militaire entre Moscou et Minsk : Une riposte à l’OTAN, affirme la diplomatie russe

Moscou a apporté une réponse aux actions de l’Alliance atlantique via la décision des Présidents V. Poutine et A. Loukachenko de déployer un contingent régional conjoint. C’est ce que la diplomatie russe a affirmé. Cela intervient alors que le maitre du Kremlin a annoncé à l’issue de son séjour à Minsk que l’armée biélorusse a été équipée en missiles sophistiqués.
Fusion militaire entre Moscou et Minsk

Le déploiement d’un groupement conjoint régional par la Russie et la Biélorussie est une sorte de réponse à la présence militaire croissante de l’Otan en Pologne et dans les pays baltes, a déclaré jeudi Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

« Quant au déploiement de [nos] contingents supplémentaires en cours depuis octobre, il faut le considérer comme une réponse symétrique à la situation politique et militaire qui s’est créée dans la région. Il s’agit du renforcement des forces militaires de l’Otan en Pologne et dans les pays baltes, des livraisons incessantes d’armes occidentales de toutes sortes en Ukraine, ainsi que de l’arrivée dans ce pays d’instructeurs, voire de mercenaires qui se font passer pour des instructeurs », a indiqué la diplomate lors d’un point de presse.

Alexandre Loukachenko, avait précédemment déclaré qu’il s’était mis d’accord avec Vladimir Poutine sur le déploiement d’un groupement régional russo-biélorusse compte tenu de l’aggravation de la situation aux frontières occidentales de l’Union Russie-Biélorussie. Moscou, comme l’a assuré le maitre du Kremlin, a doté l’armée biélorusse de missiles sol-sol Iskander et de systèmes de défense anti-aériens S.400.

Recommandé pour vous