#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

En proie à la confusion à Jabaliya : L’armée sioniste bombarde les siens !

Nouveau bilan lourd pour les militaires israéliens depuis le lancement de l’offensive de Rafah: 12 soldats israéliens ont été tués mercredi dans un raid israélien qui visait à l’origine des résistants dans le camp de Jabaliya.
En proie à la confusion à Jabaliya : L’armée sioniste bombarde les siens !

Selon les Brigades al-Qassam, bras armé du Hamas, leurs combattants avaient effectué une opération complexe dans la zone Bloc-4 au cours de laquelle ils ont visé un bulldozer de type D9 avec un obus al-Yassin 105, ainsi qu’une force israélienne retranchée dans un bâtiment à l’aide de deux obus anti individus. A peine une force de secours s’est avancée vers le lieu que des engins Chouaz ont explosé contre un char Merkava. Après le retrait de l’arsenal endommagé et détruit, l’armée de l’air a bombardé la zone d’une manière hystérique.« Nos combattants nous ont assuré qu’il y a au moins 12 tués dans l’opération », ont rapporté les Brigades.

Ces 12 militaires israéliens tués qui s’ajoutent aux 7 tués de la veille n’ont pas été comptés par l’armée israélienne. Dans son chiffre officiel, elle n’a rendu compte que de la mort d’un soldat dans les combats au sud de l’enclave, indiquant que le chiffre des militaires israéliens tués depuis le 7 octobre s’élève à 621, dont 273 depuis le début de l’offensive terrestre fin octobre.

En outre, les forces israéliennes se sont retirées du quartier al-Zeitoun à l’est de la ville de Gaza, après une semaine de combats, selon l’armée d’occupation israélienne. Les pertes israéliennes dans la bande de Gaza ne sont pas passées inaperçues dans les médias israéliens et américains.

Selon Haaretz, la plupart des militaires israéliens croient que l’opération de Jabaliya est absurde. Les récentes opérations ont montré que les estimations de l’armée ne sont pas vraies en ce qui concerne l’infrastructure du Hamas, rapporte le quotidien israélien. Un officier lui a indiqué que le Hamas parvient à rétablir ses capacités « très rapidement et s’installe à nouveau dans d’autres zones de Gaza ».  Ajoutant que « le Hamas a récemment changé sa tactique de guerre et se concentre davantage sur les bâtiments piégés. »

Pour le Wall Street Journal , un autre militaire qui combat dans la bande de Gaza a confié pour le journal américain « qu’après 7 mois de guerre, le Hamas est bien loin de la défaite, ce qui risque d’entrainer Israël vers une guerre sans fin ». Il a expliqué que ce mouvement de résistance « utilise son réseau de tunnels et ses petites cellules de combattants ainsi que son influence sociale importante non seulement pour survivre mais aussi pour tourmenter les forces israéliennes ».

Citant un soldat de réserve de la division de Commandos 98, laquelle combat à Jabaliya, le Maariv rapporte que « le Hamas attaque avec une plus grande férocité et tire de plus en plus de projectiles anti chars contre les chars ». et le journal israélien d’ajouter que « la capacité de résistance du Hamas pose un problème stratégique pour le Premier ministre israélien ». Just Hilterman, chef du programme du Moyen-Orient et d’Afrique du nord de l’International Crisis Group, a assuré pour le quotidien que « le Hamas se trouve partout dans les régions de l’enclave et il est très loin de la défaite ». Selon lui, le réseau de tunnels que le Hamas détient a défrayé toutes les prévisions et constitue un défi pour l’armée qui tente de l’éliminer en utilisant les explosifs après avoir essayé de l’immerger dans l’eau.

Un responsable américain a assuré à Politico que « les opérations israéliennes actuelles diffusent la vie dans le mouvement Hamas ». Selon lui, « l’armée israélienne est capable de réduire les capacités du Hamas ou de les torpiller mais toutes les nécessités essentielles qui leur permettent de se reconstruire et de se développer resteront de vigueur ».

Concernant les autres opérations de la résistance, les Qassam ont révélé que l’un de leurs snipers a tiré sur un militaire israélien à proximité d’une mosquée à Rafah. Elles ont aussi indiqué avoir largué via un drone un obus anti char sur un groupe de soldats à l’est du camp de Jabaliya et avoir pris le contrôle d’un drone israélien a l’ouest du camp. Les images montrent qu’il est intact. Plus, les combattants assurent avoir bombardé la colonie de Sderot avec une salve de roquettes à courte portée de 114 mm.  Un porte-parole de l’armée d’occupation a sgnalé qu’une roquette lancée depuis Gaza a endommagé un bâtiment à Sderot  Les Brigades Al-Qods, du Jihad Islamique, ont signalé avoir ciblé les soldats et les véhicules de l’occupation derrière le cimetière oriental de Rafah avec un barrage d’obus de mortier réguliers de calibre 60.

Recommandé pour vous