oncf

Corée du Sud

L’armée nord-coréenne a annoncé qu’elle allait étendre et intensifier ses exercices militaires en vue de « la préparation à la guerre », ont rapporté mardi les médias d’État, à l’approche d’une parade massive.

Les exercices conjoints entre Corée du Sud et États-Unis ont poussé la situation à « l’extrême limite de la ligne rouge ». C’est ce qu’a déclaré le ministère des Affaires étrangères nord-coréen, jeudi, en réponse aux propos tenus par le chef du Pentagone, en déplacement à Séoul plus tôt cette semaine. Ce dernier a évoqué, entre autres, l’intensification des exercices militaires et des simulations de réponse nucléaire à une utilisation de la bombe atomique par Pyongyang.

Après une journée marquée par une salve record de tirs, la Corée du Nord a lancé jeudi trois nouveaux projectiles, dont un missile balistique intercontinental (ICBM) qui a apparemment échoué, selon l’armée sud-coréenne. La veille mercredi, au moins 23 missiles dont l’un est tombé près des eaux territoriales sud-coréennes, ont été lancés provoquant une brutale hausse des tensions avec son voisin du Sud qui a riposté en lançant trois missiles vers la mer.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.