oncf

Burkina Faso

Trois attaques ont visé l’armée du Burkina Faso et des supplétifs à l’ouest et au nord du pays, selon un communiqué de l’état-major diffusé vendredi. Au total, 75 personnes, 39 soldats et 36 Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), ont été tués. Au moins 80 terroristes ont été neutralisés, toujours selon les autorités.

Au Burkina Faso, quarante personnes, dont 6 soldats et 34 volontaires pour la défense de la patrie (VDP) ont été tués dans l’attaque du samedi dans la région du Nord. Des hommes armés non identifiés ont attaqué le détachement militaire du village de Aoréma.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.