#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Nouveau bateau ciblé en mer Rouge : Eilat n’a pas été épargné par l’armée de Sanaa

Le général Yahya Sarii, porte-parole de l’armée yéménite, a annoncé aujourd’hui que les forces de Sanaa ont ciblé par missile un nouveau bateau en mer Rouge qui a refusé d’obtempérer. Comme il a assuré que plusieurs objectifs ont été ciblés en Palestine occupée par des frappes de missiles et de drones, y compris le port d’Oum al-Rachrach, rebaptisé Eilat.
Nouveau bateau ciblé en mer Rouge : Eilat n’a pas été épargné par l’armée de Sanaa

En dépit du déploiement des forces US dans la région,  l’armée yéménite ne désarme pas. Sans la fin de la guerre ouverte contre Gaza, le trafic maritime desservant Israël serait sous haute surveillance de Sanaa qui entend l’empêcher jusqu’à la levée de l’embargo mortel auquel le peuple palestinien est soumis. La veille de l’annonce de ce nouveau fait d’arme, Mohammad Al-Atfi, ministre de la Défense du gouvernement de Sanaa, a affirmé que « la position du Yémen sur la mer Rouge est ferme », soulignant que « les forces armées yéménites sont hautement préparées et prêtes au combat pour faire face à toutes les options possibles ».

M. Al-Atifi s’est adressé à la coalition chargée de protéger les navires israéliens, baptisée Gardien de la prospérité, en affirmant que « le Yémen transformera la géographie des mers, dans les zones de la mer Rouge, du golfe d’Aden, de la mer d’Oman et de Bab al-Mandab en une malédiction » pour tous ceux qui oseraient s’en prendre au Yémen.

Le ministre a indiqué que « le Yémen est soucieux de la sécurité de la navigation internationale et respecte les conventions internationales », notant que « tous les navires du monde seront en sécurité, à l’exception des navires identifiés par les forces armées yéménites », selon son porte-parole officiel.

M. Al-Atifi a indiqué que « la portée des armes des forces armées yéménites va bien au-delà de ce à quoi s’attendent les ennemis », ajoutant « qu’ il n’y a pas de ligne rouge ». Il a conclu en disant que « le peuple yéménite, malgré tous les défis qu’il affronte, a choisi d’apporter un soutien et une aide ferme à Gaza assiégée contre l’occupation israélienne ».

Vendredi dernier, la capitale yéménite, Sanaa, a été le théâtre de manifestations massives organisées sous le slogan « la coalition pour protéger les navires israéliens ne nous intimide pas ».

Le communiqué des marches de Sanaa a averti que « toute action hostile contre le peuple yéménite et sa position propalestinienne ne restera pas sans réponse », soulignant que « le peuple yéménite attend depuis longtemps la bataille directe avec les Américains et les Israéliens, pour gagner l’honneur de la confrontation ».

Recommandé pour vous