#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

L’ASMEX entend booster les exportations agro-alimentaires : Des recommandations liées à l’optimisation des coûts

L’Association marocaine des exportateurs (ASMEX) a organisé, en partenariat avec Direct Alliance, un webinaire pour accompagner les entreprises agro-alimentaires dans la maîtrise des coûts pour améliorer leur compétitivité.

La maîtrise des coûts de production dans un contexte de relance économique post-covid 19 est un enjeu majeur pour préserver la compétitivité des entreprises exportatrices, notamment dans l’agro-alimentaire.
Pour accompagner les exportateurs marocains dans leurs démarches, l’ASMEX a organisé, en partenariat avec Direct Alliance, un webinaire sur le thème «Agro-alimentaire : Comment booster la capacité d’export grâce à l’optimisation des coûts ?». L’objectif étant d’exposer les best-practices et prévenir contre les risques pour accroître la compétitivité des exportations agro-alimentaires marocaines.
Ce webinaire, qui se veut avant tout pratique, a été l’occasion pour les deux experts représentant Direct Alliance, Aziz Benjelloun et Saad Kettani, de faire part de leurs stratégies et conseils aux participants en matière de gestion des coûts et d’efficience. «Aujourd’hui, la maîtrise des coûts de formulations de produits est essentielles pour optimiser la base de coûts globale. Néanmoins, seules les optimisations intelligentes qui ne détériorent en aucun cas le produit ou son image, aideront à rester compétitif. Il est donc important d’intégrer des processus durables et simples pour faire évoluer dans le bon sens cette productivité », ont-ils souligné. Parmi les clés de réussite avancées « nous citerons l’engagement du leadership, l’instauration d’une culture de génération et d’implémentation multi fonctionnelle et collaborative d’optimisations intelligentes, l’implication de l’ensemble des compétences de l’entreprise, une bonne compréhension des exigences consommateur, commerciales et réglementaires et enfin la mise en place de processus simples et efficaces de gouvernance », ajoutent-ils.
Pour les entreprises exportatrices, une attention particulière est à porter aux exigences règlementaires et d’étiquetages pour mieux gérer la flexibilité des recettes et la réalisation de tests de robustesse et des études de recette et de durée de conservation en fonction de la destination du marché.
La rencontre a été par ailleurs l’occasion pour les deux experts de partager quelques success stories de grandes entreprises marocaines et internationales ayant réussi à accroitre leur compétitivité grâce à la maîtrise et à l’optimisation intelligente de leurs coûts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous