oncf

Commerce Extérieur

Importateur net de pesticides, le Maroc en exporte aussi. Les exportations horticoles sur le marché européen soumises aux barrières sanitaires le prouveraient. Une alerte a été lancée depuis l’Espagne concernant l’expédition des melons cultivés au Maroc. Un coup d’épée dans l’eau, légitimé par la concurrence des produits d’origine marocaine, où une vraie alerte ? L’ONSSA garde, pour l’heure, un silence religieux. L’affaire des pesticides dans le pays mérite un débat national…

Le Parti populaire espagnol a ouvert deux fronts contre les exportations agricoles marocaines. A la Chambre des représentants, son groupe de députés a déposé une proposition, non-contraignante pour le gouvernement, réclamant l’adoption de mesures d’interdiction des importations de produits, notamment du Maroc, contenant des résidus supérieurs à ce qui est autorisé dans l’espace de l’Union européenne ( 0,01 milligramme pour un kg pour les produits destinés à la consommation des humains et des animaux).

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.