Logo Perspectives med

Esclavagisme en Arabie Saoudite : Addis-Abeba rapatrie les siens…

L’Ethiopie a rapatrié ces derniers jours plus de 7.000 de ses ressortissants présents en Arabie saoudite. Un responsable éthiopien a assuré que le mouvement allait même s’intensifier dans les prochains jours.

S’adressant aux journalistes, Dina Mufti, porte-parole du ministère éthiopien des Affaires étrangères, a indiqué jeudi que le gouvernement éthiopien effectuait trois vols hebdomadaires pour rapatrier ses ressortissants d’Arabie saoudite. D. Mufti a en outre précisé que le processus de rapatriement des ressortissants éthiopiens s’intensifierait encore dans les prochains jours.

Le porte-parole a ajouté qu’environ 750.000 Ethiopiens vivent actuellement en Arabie saoudite, dont 450.000 seraient entrés illégalement dans ce pays du Moyen-Orient.

En mars, l’Ethiopie a créé un comité national chargé de rapatrier des centaines de milliers de ressortissants résidant actuellement en Arabie saoudite.

Ces derniers mois, le pays d’Afrique de l’Est a intensifié ses efforts pour rapatrier ses citoyens bloqués dans divers pays étrangers, principalement l’Arabie saoudite, dans le cadre de la « diplomatie axée sur les citoyens » récemment dévoilée par le gouvernement.

On estime que des dizaines de milliers d’Ethiopiens sont victimes chaque année de la traite vers l’Arabie saoudite ainsi que vers divers autres pays, où ils sont principalement impliqués dans l’économie informelle.

Recommandé pour vous