oncf

Enjeux sécuritaires

Le Maroc a dirigé, mercredi 3 juillet, une session plénière centrée sur l’assurance du droit d’accès des migrants aux services de base, dans le cadre du deuxième examen régional du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières – également connu sous le nom de Pacte de Marrakech – qui se tient au Caire les 3 et 4 juillet. Cette rencontre s’est tenue à la veille de la publication d’un rapport onusien sur le drame des migrants traversant la zone sahélo-saharienne.

Le chef du Département de la Sécurité Nationale espagnole, relevant de la présidence du gouvernement, a assuré aux médias que « le Maroc ne représente pas une menace pour l’Espagne ». Une affirmation que les Marocains ne sauraient prendre pour de l’argent comptant au regard de ce que Madrid entreprend au niveau des Présides occupées et des iles qui s’y rattachent.

Les Forces armées royales (FAR) organisent, du 15 au 19 mai, la première édition du Forum des directeurs des écoles militaires africaines. Un ensemble d’exposés et de conférences ont été donnés, dans ce cadre, au collège royal de l’enseignement militaire supérieur, à Kenitra, sur les perspectives de coopération dans le domaine de l’enseignement militaire supérieur, en présence d’officiers du Sénégal, Côte d’Ivoire, Cameroun, Nigeria, Mauritanie, République Démocratique du Congo (RDC) et Mali.

Le Maroc s’équipe en matériel militaire auprès de la Turquie. Après les drones, le temps des VAB légers est arrivé. Ainsi, les Forces armées royales seront dotées, en deux temps, de 200 véhicules blindés « Cobra 2 ». Une partie sera réceptionnée cette année et l’autre l’année prochaine.

Quatre orpailleurs maliens ont été tués, jeudi, près de la localité d’El Moug, dans la zone tampon du Sahara, rapportent les médias mauritaniens. Les décès sont attribués à une frappe menée par un drone des Forces armées royales (FAR). Le bombardement a blessé un autre chercheur d’or de nationalité mauritanienne, évacué vers une clinique à Zouerate.

Sur instructions royales, chef suprême et chef d’état-major général des Forces armées royales, le général de corps d’armée, inspecteur général des FAR et commandant la Zone Sud, Mohammed Berrid, a reçu, lundi au siège de l’état-major général des FAR, le général de division Mamat Oa Cham, chef d’état-major de la défense de la Gambie, en visite officielle au royaume du 4 au 9 février.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.